Qu'est-ce que le trading ?

Qu'est-ce que le trading ?

www.lambertconsulting.fr

Acheter et vendre des actifs pour faire des bénéfices : ces principales activités du trading paraissent simples. Beaucoup imaginent le trader comme un homme qui engrange des gains en millions d'euros ou de dollars, mais le trading n'est pas que cela…

L'activité de trading

Le trading consiste à acheter des actifs financiers afin de les revendre et faire des bénéfices. Les actifs financiers peuvent être des actions, des obligations, des monnaies ou des matières premières. La personne chargée du trading ou de la négociation de ces activités financières est le trader. C'est ainsi qu'on retrouve le trading pétrolier, le trading céréale…

Le trader peut travailler au sein d'un groupe financier. Dans ce cas, la banque, la compagnie d'assurance ou une société de courtage met à sa disposition une somme d'argent à fructifier en achetant et en vendant.

Les hauts lieux du trading sont les salles de marché dans lesquelles les transactions s'effectuent. Décisives pour la prise de décisions, les informations sont acheminées vers ces lieux pour mettre les traders dans les meilleures conditions. S'il dispose d'un capital, un particulier peut trader pour son propre compte, notamment en faisant un trading en ligne.

Les types de trading

Il existe deux catégories en ce qui concerne les activités de trading :

  • le trading pour propre compte
  • le trading de flux

Le trading pour propre compte consiste à faire des plus-values en effectuant des spéculations. L'anticipation du marché constitue la clef de cette activité. Une erreur d'appréciation du marché entraîne une moins-value qui se traduit par une perte. Dans ce cas, le trader n'est pas rémunéré pour la transaction.

Pour le trading de flux, il se concentre sur la quête du meilleur prix disponible sur le marché. En tant qu'intermédiaire entre le client et le marché, le trader doit proposer un prix concurrentiel tout en minimisant les risques. C'est dans cette transaction qu'il prélève une commission qui fait office de rémunération.

Maîtriser les bases du trading

Quel que soit le type de trading, la formation est un préalable. En effet, maîtriser les fondamentaux du métier est essentiel. Pour cela, la connaissance du fonctionnement du marché est indispensable. La gestion de capital et l'analyse technique complètent cette base en économie pour entamer son début.

En outre, l'objet du trading concerne aussi bien les obligations, les actions, les monnaies ou encore les matières premières. Bien que les rouages restent les mêmes, des spécificités existent pour chaque marché. 

Par exemple, le cours du blé dépend de la précipitation durant la saison culturale alors que celui du pétrole est tributaire de l'enjeu géopolitique entre l'OPEP et les États-Unis. Pour son cas, Philia S.A. opère dans le marché du pétrole.

L'autoformation est une option. Cependant, faire appel à un spécialiste est plus approprié, tant l'enjeu d'une transaction dans le trading peut s'élever à des millions d'euros ou de dollars. Pour sa part, Philia S.A. collabore étroitement avec des organes de formation afin de disposer des meilleurs traders sur le marché.

Dans le trading, la pratique est aussi importante que la théorie. Débuter en tant que stagiaire ou assistant est une excellente manière pour commencer une carrière. Pour faire face à la concurrence, les sociétés cherchent de leur côté des traders prometteurs. C'est la raison pour laquelle Philia Trading engage des stagiaires afin de détecter les futurs cadres.